Comment purger un radiateur ?

Apprenez à purger un radiateur !

Votre radiateur fait du bruit, il chauffe mal alors que la chaudière tourne à plein ? De l’air s’est introduit dans le circuit et gène le bon fonctionnement, de ce fait, une bonne purge du radiateur s’impose pour assurer son fonctionnement optimal.

Pourquoi purger un radiateur ?

Le chauffage à gaz est composé d’une chaudière dont la mission est de chauffer l’eau avant de l’envoyer au radiateur à travers les tuyaux. C’est là que le radiateur commence à chauffer et à diffuser de la chaleur. Quand l’air pénètre dans votre radiateur, l’eau circule mal, ce qui provoque des bruits et des pannes. C’est à ce moment-là qu’il faut purger son radiateur ! On procède à la purge du radiateur pour permettre à l’eau de mieux circuler à l’intérieur des tuyaux et pour éliminer l’air qui s’est accumulé avec le temps. Purger un radiateur permet aussi de prévoir les pannes et d’en prévenir les dégâts que cela peut occasionner. La purge d’un radiateur est un procédé qui permet de préserver sa durée de vie, de moins solliciter la chaudière et de rationaliser l’usage du gaz. Vous l’aurez compris, l’état de marche d’un radiateur reste optimal lorsqu’il est régulièrement purgé.

Comment purger son radiateur en étape ?

Vous devez savoir que votre radiateur fonctionne mal s’il est chaud en bas et froid en haut lorsque vous passez la main dessus. Purger son radiateur dans ce cas est le procédé à suivre. D’abord, vous devez, dans un premier temps, mettre la chaudière en marche et laisser l’eau circuler dans les tuyaux. Le chauffage doit tourner à forte température durant au minimum quinze minutes. Quand l’eau chaude arrive bien au radiateur, éteignez votre chaudière ou faites-la passer en mode été et attendez un quart d’heure avant d’effectuer la purge. Attention, si vous purgez votre chaudière tout de suite, vous risquez de vous brûler en faisant couler l’eau donc soyez prudent et patient.

Lire aussi  6 conseils pour réparer un radiateur qui fuit

Effectuer la purge du radiateur

Vous allez purger votre radiateur, mais vous ignorez où se situe votre purgeur ? Pas de panique ! Le purgeur se trouve toujours tout en haut du radiateur, à l’opposé du bouton de réglage. Il s’agit d’une petite vis entourée d’un contour blanc située en haut du radiateur. Le choix de votre tournevis se fait en fonction de la forme de votre purgeur :

  • si la vis est à tête fondue, prenez un tournevis à lame plate ;
  • si la tête de purge est ronde et plate, servez-vous d’une pince multiprise ;
  • si la vis de la tête de purge est carrée, il vous faut pour la tourner une clé adaptée que vous pouvez acheter en quincaillerie.

Commencez par desserrer les vis doucement dans le sens contraire des aiguilles d’une montre et laissez l’air sortir progressivement. Vous allez entendre un sifflement qui indique que l’air s’échappe de votre radiateur. Prenez un petit bidon ou une petite bassine que vous allez installer tout près de votre purgeur pour laisser l’eau couler à jet continu pendant cinq secondes, ensuite resserrer la vis de purge. Passez un petit coup de chiffon sur le purgeur pour l’essuyer avant de relancer votre chauffage. N’oubliez pas de contrôler la pression d’eau au monomètre de la chaudière. L’aiguille doit se stabiliser à une valeur comprise entre 1,5 et 2 barres. Si l’aiguille est en dessous d’une barre, remettez de l’eau dans le circuit pour faire augmenter la pression. Privilégiez une purge avant le redémarrage de la chaudière, ensuite si besoin lorsque le radiateur ne chauffe pas alors que la chaudière est en fonctionnement. Une bonne purge de radiateur permet de rallonger la durée de vie de votre chaudière et de rationaliser la consommation d’énergie.

Lire aussi  Que faire face à un radiateur bruyant ?

Quels sont les outils à utiliser lors d’une purge de radiateur ?

Purger son radiateur est une mission qui nécessite de s’équiper des outils nécessaires. Munissez-vous d’abord d’une paire de gants en latex pour protéger vos mains. Équipez-vous d’un tournevis ou d’une clé à purge, d’une pince multiprise, d’une bassine, d’une serpillère et d’un chiffon pour essuyer votre purgeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.