Comment installer une douche à l'italienne soi-même ?

Quelles sont les étapes à suivre pour installer une douche à l’italienne ?

Les douches à l’italienne sont considérées comme les douches les plus modernes et chics du moment ! Ce type de douche se caractérise par son côté pratique, car elle ne possède pas de marches (ras de sol), mais aussi par son esthétisme. Une vraie douche à l’italienne ne possède pas de porte non plus, elle se fond donc merveilleusement bien dans le décor ! Mais alors, comment faire réussir sa douche à l’italienne ? Découvrez toutes les étapes à suivre dans cet article !

Les outils dont vous aurez besoin pour faire une douche à l’italienne

Vous souhaitez adopter une douche à l’italienne ? Vous avez bien raison ! Pour ce faire, vous aurez besoin de certains outils indispensables, à savoir :

  • une raclette et une spatule ;
  • un niveau à bulle ;
  • une colle PVC ;
  • une scie à métaux ;
  • une taloche ;
  • un film d’étanchéité ;
  • une colle ;
  • du béton ;
  • un mortier à joint et du carrelage.

Une fois que vous aurez en main les éléments cités ci-dessus, mettez-les de côté puis passez à la préparation des composants de la douche à l’italienne, il vous faudra :

  • un receveur à carreler ;
  • une bonde ou tampon ;
  • un tube de raccordement ;
  • une colonne de douche ;
  • du carrelage mural.

Pour commencer le travail, vous devez décaisser le sol pour accueillir le receveur, comptez 12 cm de profondeur. Ensuite, vous allez devoir choisir le positionnement de la bonde, pour cela, il vous suffit de calculer la mesure adéquate afin de garantir la pente de découlement, 2 cm suffiront largement de la bonde vers le tuyau d’évacuation.

La méthode du coulage de la dalle de béton de la douche à l’italienne

Avant de couler la dalle de béton, il est essentiel d’accomplir un coffrage en bois. Huilez ! Ça sera plus facile de l’enlever ensuite. Le coffrage en bois doit être ajusté ou encastré autour de la bonde et du tuyau de raccord. Notez précieusement que le haut de la bonde nécessite d’être exactement du même niveau que le haut du coffrage.

Maintenant, vous pouvez sans aucun problème couler le béton au fond du receveur, ensuite, il vous suffit de bien lissez la surface. Pour le séchage, comptez au moins 48 heures.

L’étape suivante consiste à enlever le coffrage dans un premier temps puis de combiner le tube d’évacuation (ne pas oublier de le scier d’abord) à la bonde puis au mur. Enfin, appliquez des joints à la colle.

Une fois que les joints à la colle auront été réalisés, vous pouvez ôter le support de la bonde et placer un film d’étanchéité au bas-fond du receveur. Laissez le film d’étanchéité dépassé de 10 cm sur les côtés. À l’aide d’un cutter, coupez à l’endroit où se trouve l’orifice de la bonde. Il ne vous reste qu’à prédéfinir les bordures en les fixant avec de la colle PVC.

Installation du sol pour le receveur de la douche à l’italienne

La dernière étape de l’installation de votre douche à l’italienne consiste à poser le sol du receveur, pour cela, vous aurez besoin d’une règle à niveau. Couchez ou faites pencher la règle du sol vers la grille de la bonde, le but est de produire une pente de 2 cm.

Ensuite, bloquez et ajustez les tasseaux de guidage aux 4 extrémités du receveur, complétez la surface au mortier. Assurez-vous que l’inclinaison est bel et bien respectée, utilisez un niveau à bulle.

Pour finir, enlever les tasseaux le jour d’après. Talochez à l’aide d’une taloche dans le but d’aplanir et lisser la surface, vous pouvez maintenant poser les carreaux ! La dernière étape consiste à finaliser l’installation de votre douche à l’italienne en fixant la colonne de douche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.