Pourquoi un robinet goutte ?

Pour quelle raison un robinet goutte ?

Marre des gouttelettes d’eau qui s’échappent de votre mitigeur ? Alors, il est grand temps d’y remédier ! En effet, un robinet qui goutte peut devenir exaspérant et notamment la nuit, lorsque vous dormez, en plus de générer des pertes économiques non négligeables qui feront augmenter votre facture d’EDF, à cause de toute l’eau gaspillée ! Alors, quelles sont les causes d’un robinet qui goutte sans arrêt et comment le réparer ? On vous dit tout !

Pourquoi un robinet goutte-t-il ?

Le robinet est un appareil sanitaire qui est essentiel à chaque habitation et qui est quotidiennement utilisé. Ainsi, il peut s’abîmer rapidement avec le temps et surtout s’il est mal manipulé. Donc, le fait que votre robinet goutte peut s’expliquer par de nombreuses raisons, comme un joint défectueux et qui est causé par un serrage et desserrage de robinet trop excessif, ce qui a tendance à fragiliser ou à déformer les joints de clapets.

Un dépôt de calcaire peut également être à l’origine d’un robinet qui goutte et causer même des fuites d’eau.

L’usure de la cartouche de votre robinet, quant à elle, peut faire que votre robinet goutte, d’où l’importance de procéder à un état des lieux pour évaluer l’état de votre mitigeur avant de procéder aux réparations nécessaires.

Lire aussi  Les économiseurs d'eau à installer chez vous !

Quelles sont les conséquences d’un robinet qui goutte ?

Outre le bruit des gouttelettes d’eau qui rend fou, un robinet qui goutte peut être la source d’un grand gaspillage écologique, puisque les gouttelettes qui s’échappent de votre mitigeur peuvent vous faire perdre jusqu’à 4 litres par heure, ce qui un réel impact écologique, sans parler de la facture d’eau coûteuse que vous recevrez en fin de mois.

De quelle manière peut-on réparer un robinet qui goutte ?

Il existe de nombreuses méthodes qui permettent de réparer un robinet qui goutte et qui ne nécessitent pas l’intervention d’un plombier dont les suivantes :

  • remplacer les joints de votre robinet en dévissant l’embout de ce dernier et en retirant la grille et le joint ;
  • changer la cartouche de votre robinet mitigeur et qui correspond à partie localisée sous le système d’ouverture de l’eau ;
  • réaliser un nettoyage anti-calcaire grâce à des produits spéciaux ou bien au vinaigre blanc.

Comment remplacer les joints de clapets d’un robinet qui goutte par soi-même ?

Si vous êtes suffisamment douée en bricolage, alors, le remplacement des joints de clapets d’un robinet défectueux sera facile pour vous. Donc, tout ce dont vous aurez besoin de faire est de suivre les étapes suivantes. En effet, commencez par couper l’arrivée d’eau en premier lieu, pour travailler plus à l’aise, ensuite, purgez l’eau restante sur le circuit de vos canalisations, en attenant qu’il se vide totalement. Par la suite, retirez doucement les poignées du robinet, en les dévissant. Enfin, enlevez le joint de clapet usagé et placez le nouveau, en l’introduisant dans sa capsule.

Lire aussi  Comment changer de robinet ?

Quand faire appel aux services d’un plombier pour réparer un robinet qui goutte ?

Face à un robinet qui goutte encore, il est nécessaire de solliciter l’aide d’un artisan plombier, puisque ce dernier sera en mesure de détecter la panne plus rapidement, grâce à son savoir-faire ainsi qu’à des outils de diagnostics adaptés. Cependant, il est important de bien choisir votre prestataire afin de bénéficier du meilleur rapport qualité/prix possible.

Combien coûte la réparation d’un robinet qui goutte ?

Le prix de la réparation d’un robinet qui goutte peut varier d’un plombier à un autre, en fonction des forfaits tarifaires que chacun propose, ainsi que de la région dans laquelle vous habitez, mais d’une manière générale, le prix de ce type d’intervention peut être compris entre 100 et 150 euros, en plus des frais de déplacements du professionnel jusqu’à votre domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.